Le seul homme libertin se sent écarter du libertinage pourquoi?

Accueil Forums Forumsintimes Le seul homme libertin se sent écarter du libertinage pourquoi?

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #9672 Répondre
      lesdiablotins71lesdiablotins71
      Maître des clés

      Le seul homme libertin se sent écarter du libertinage pourquoi?

      les hommes seuls libertins sont de plus écartés du libertinage car ils y de plus en plus d’hommes seul qui ne sont pas libertins et qui les couples ou les femmes libertins comme un moyen d’assouvir le caprice sexuel .Ces hommes seuls sont de plus :vulgaire  irrespectueux  voilant agressif  .Il voit les femmes les couples ou les femmes seul comme des jouets sexuels ou des morceaux viande . Mais ces hommes-là non-rien compris au libertinage car le libertinage c’est ça :

      Le libertinage, c’est quoi exactement ?

      Ah la vaste question ! Même les dictionnaires n’arrivent pas à se mettre d’accord entre eux. Certains vous parleront de déviance, d’autres de galanterie, d’autres encore d’épicurisme, de dévergondage, de frasques, … Le fait est qu’il y a autant de définition du libertinage que de libertins. Ou presque.

      Le libertinage se compose de très nombreuses mouvances  et pratiques (voir plus bas) mais en dépit de leurs différences, on pourrait les regrouper sous un même dénominateur commun : la plaisir de se faire plaisir et la volonté pour cela de s’extirper du carcan des normes morales et sociales. Vous savez le fameux missionnaire-lumière-éteinte-du-samedi-soir ? Bon, ben tout l’opposé. Quitte à péter les dents aux qu’en-dira-t-on.

      Mais attention, le libertinage a tout de même quelques règles :

      • Le respect : de soi, des autres et de leurs limites. #NOmeansNO comme dirait l’autre.
      • La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Et vice-versa. Par exemple si quelqu’un ne veut pas libertiner avec vous, votre liberté de l’importuner (très à la mode en ce moment) doit s’arrêter là.
      • Libertiner n’est pas tromper. C’est même tout le contraire. Le libertinage c’est le partage de valeurs ou en tout cas d’envies communes. Il se base sur la confiance, le partage et une totale transparence au sein du couple qu’il soit libertin ou non. Ainsi l’homme ou la femme qui va en club pour trouver ce qu’il ou elle n’a pas à la maison, ne sont pas des libertins. Ce sont juste des amants infidèles.
      • Une libertine n’est pas : une prostituée, une nymphomane, un objet à votre disposition ou une récompense. C’est une femme libre de ses choix (de partenaires entre autres) qui assume une sexualité libérée et ses envies, quelles qu’elles soient. Elle ne vous doit rien, si ce n’est la reconnaissance du respect que vous lui témoignerez.

      Guide du libertinage – Les différentes tendances

      On distingue 3 grandes familles de libertins : les épicuristes, les sportifs et … Les boulets (qui ne sont d’ailleurs pas des libertins mais dont il est important de parler ici).

      Les épicuriens considèrent le libertinage comme un certain état d’esprit, un art de vivre qui ne se limite pas à la sexualité. D’ailleurs la sexualité plurielle pour eux n’est pas une obligation mais plutôt une cerise sur le gâteau.

      Les sportifs au contraire, sont des adeptes du sport pour le sport. Pour eux, le libertinage, c’est une pratique sexuelle particulièrement libérée dont l’objectif est in fine, du sexe à plusieurs.

      Les boulets quant à eux sont de mauvais produits dérivés des sportifs. C’est-à-dire qu’ils veulent de la quantité à tout prix ou “en avoir pour leur agent”. Ce sont ces types qui en club, se montreront insistant parce que “vu le prix que j’ai payé, il faut que je b**** !” On les appelle les affamés et les morts de faim (MDF). Les premiers ont quand même quelques vagues notions de respect des limites de chacun. Les seconds pas du tout. Amis débutants, ne soyez pas des boulets. Respectez les envies des autres !

      Guide du libertinage – Qui fait quoi ?

      Les partagistes … Partagent ! Parmi eux on retrouve :

      • Les côte-à-côtistes, des couples 00% prêteurs: qui sexent à côté d’autres couples, mais sans autre partage que celui de leur intimité.
      • Les mélangistes des couples 50% prêteurs : qui s’échangent mais uniquement le temps des préliminaires. Il n’y a pas de pénétration hors couple.
      • Les échangistes, des couples 100% prêteurs : qui partagent et échangent leurs partenaires d’un bout à l’autre.
      • Les candaulistes : plus souvent un homme mais pas que.), “prête” sa partenaire à un autre homme afin de la voir prendre son plaisir. (Mais là encore, pas que, il a différents types de candaulisme)

      Les adeptes du BDSM (Bondage, Discipline, Sado-Masochisme) : ils esthétisent la douleur pour en faire une source de plaisir dans une relation de soumission et domination Et ne vous y trompez pas, celui qui a véritablement le pouvoir n’est pas celui que vous pourriez croire.

      Enfin les adeptes de pluralité sexuelles sexent à plusieurs. À 3, 4 on parlera de  plans carrés au-delà, de partouze. Enfin, il y a également les gangs 1 femme pour + de 2 hommes (mais ça peut monter à beaucoup plus que ça !) Et bien sûr les  bukkake des ggang-bangs softs” (selon comment on voit les choses) dont le but est d’offrir une “douche au sperme” à la Dame.

      Guide du libertinage – On va où ?

      En club…

      • Sec : appelé ainsi par opposition aux sanas libertins.
      • Humide : les fameux saunas donc. Qui ont l’avantage d’être ouverts en journée. Certains libertins vous diront également qu’ils permettent une approche plus en douceur du monde libertin On vous laisse vous faire votre propre idée sur la question.

      … Ou en soirée

      • 100% privée : organisées par des particuliers, le plus souvent en comité restreint, pour ne pas dire réduit (trios, plans à 4 et éventuellement petites partouzes)
      • Semi-privée : c’est-à-dire organisée par des libertins et non pas un établissement. Mais ne le sous-estimez pas pour autant elles peuvent regrouper un très, très grand nombre de participants ! Elles sont le plus souvent discret à défaut d’être complètement secrètes) et les invitations se font le plus souvent par co-optation afin de garantir un public d’une certaine qualité.

      Mais aussi à l’aventure

      Osez sortir des sentiers battus (littéralement) et suivez le chemin de l’outdoor sex : lieux insolites dogging exhib flashing et glory-holes vous permettront également de faire d’étonnantes rencontres libertines !

Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre à : Le seul homme libertin se sent écarter du libertinage pourquoi?
Vos informations :





<p class="" style=""> <a class="" href="" title="" rel="" target=""> <blockquote cite=""> <div class=""> <span class=""> <code> <pre class=""> <em> <strong> <del datetime=""> <ul> <ol start=""> <li> <img class="" src="" border="" alt="" height="" width=""> <table align="" bgcolor="" border=""> <tbody align="" valign=""> <td align="" valign=""> <tfoot align="" valign=""> <th align="" valign=""> <thead align="" valign=""> <tr align="" valign="">